Accompagner les futur(e)s journalistes et leur donner les clés pour financer leurs reportages

Accompagner les futur(e)s journalistes et leur donner les clés pour financer leurs reportages

C’est ce que s’attache à faire depuis quelques années Damien Van Achter avec le Lab Davanac, hébergé à Mont Saint Guibert au Creative Spark en Belgique. Damien accueille chaque année des groupes d’étudiants en journalisme de l’IHECS et de l’EFJ pour les immerger parmi un écosystème de Startups et faire succéder des ateliers théoriques et pratiques.

L’immersion se fait durant des Mastercamps de 3 jours en complément de l’enseignement dispensé par les écoles de journalisme. Pendant ces 3 jours en résidence, Damien invite des intervenants du monde entrepreneurial, des professionnels et entrepreneurs des médias.

MasterCamp de « Culture numérique et entrepreneuriale » #labdavanac @IHECS 2015-2016 from Damien Van Achter on Vimeo.

Les méthodes et les clés

Après ses expériences au sein de la RTBF et de OWNI, Damien a décidé de partager sa méthodologie, son réseau et certaines clés des nouvelles pratiques journalistiques liées au numérique qu’il a pu observer ou pratiquer.

Immersion et incubation

Pendant ces Mastercamps, Damien accompagne depuis 7 ans les étudiants à travers tout le processus de la création d’un reportage, de l’émergence de l’idée à sa concrétisation. Cela implique également la présentation du reportages au travers des « pitchs », le financement de ce reportage et les différents modes de diffusions (audio, vidéo, écrit…). Plusieurs outils sont utilisés et notamment une méthodologie : le « Lean Journalism Canvas ».

Voici deux exemples de présentation de reportages :

Les premières collaborations

Les étudiants se rassemblent par groupe afin de collaborer à la création de ce reportage qui durera une année, entre la préparation, le financement, la réalisation et la publication. Le fait de travailler en groupe permet de rassembler les compétences de chacun pour mener à bien ces reportages.

Création d’une communauté et financement du reportage

Pour financer leurs grandes enquêtes les étudiants ont recours au crowdfunding, ce qui permet un double enjeu, dans un premier temps le financement de leurs enquêtes et surtout la création d’une communauté.

La communauté de lecteurs, les spécialistes du sujet pourront suivre et intégrer les salles de rédactions ou « Newsroom » des étudiants. C’est une première approche du journalisme d’adhésion qui permet aux futurs journalistes une relation privilégié avec les lecteurs. (Vous pouvez retrouver la liste des Newsrooms ci-dessous, ces communautés sont hébergées sur des groupes Facebook).

Une campagne de financement participatif se travaille en amont pour réussir la collecte et animer tout au long de ce processus sa communauté. Damien s’est entouré de Flora Clodic, qui travaille depuis quelques temps à accompagner des porteurs de projets dans leur collecte de financement participatif.

Une plateforme dédiée au financement des projets

L’IHECS est historiquement la première école avec laquelle le lab.davanac a collaboré depuis 2011, une vingtaine de projets ont été financés chaque année, l’IHECS possède sa propre plateforme de financement participatif où plus de 200 000 euros ont déjà été collectés. La plateforme de l’IHECS développée par Koalect (une startup Belge) continue d’héberger les projets des étudiants : https://fund.ihecs.be/projects

Cet écosystème permet donc aux étudiants de bénéficier de l’expertise de chacun des intervenants de cette chaîne de valeur pour se préparer au mieux au futur métier de journaliste.

Les futurs journalistes sont en bonne voie pour appréhender les nouveaux modes de production et consommation de l’information avec la réalisation, la diffusion des enquêtes mais aussi la gestion de communauté qui permet une relation directe avec les lecteurs.

Un accompagnement sur les réseaux

Damien met également son réseau numérique à disposition pour aider et continuer l’accompagnement des porteurs de projets c’est avec bienveillance que chacun peut échanger dans l’Open Newsroom, un groupe Facebook créé pour faciliter les échanges avec étudiants et professionnels des médias.

Ce groupe permet de suivre l’évolution des projets des étudiants et suggérer des liens vers les Newsrooms des communautés respectives de chaque projet.

 

 

Découvrir et suivre les « Newsrooms » et campagnes de crowdfunding des étudiants :

 

Damien Van Achter

Technophile créatif, enthousiaste mais pas béat. Prof et entrepreneur. Papa 3 fois.

Flora Clodic

Curieuse optimiste. Happycultrice. Raconteuse d’histoires. Agrégatrice de tribus. Crowdfunding lover.

 

Depuis quelques semaines, Damien propose également des lives pour présenter les enquêtes des étudiants

 

 

Damien en partenariat avec l’IHECS a pu construire un véritable écosystème pour les futurs journalistes grâce au financement participatif et à la plateforme développée pour les étudiants.

A en juger la démocratisation de l’utilisation des plateformes comme Patreon ou Tipee, on peut penser que ce mode de financement engageant l’adhésion de communautés va être de plus en plus plébiscité par les journalistes et les médias. Des projets comme Civil ou Pactio aux Etats-Unis qui se basent sur les communautés pour développer des projets journalistiques peuvent également conforter cette tendance.

Ce mode de financement a également un réel avenir en France ou de plus en plus de journalistes travaillent en tant que Journalistes indépendants (71% des premières demandes de cartes de Presse ont été délivrées à des journalistes indépendants en 2017), il y a certainement des modèles à envisager grâce au financement participatif et l’émergence des nouvelles consommations de contenus et de diffusion de l’information.

 

Poursuivre votre lecture :

Open Newsroom – Groupe Facebook
5 conseils pour incuber des projets journalistiques comme des startups

Statistiques des Cartes de Presse en France 2017

 

Vous souhaitez commenter cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *