Médiacités  –  Média indépendant d’investigation locale et nationale

Médiacités souhaite renouer avec les fondamentaux du journalisme et place l’investigation au centre de sa ligne éditoriale. Médiacités se revendique indépendant et souhaite développer un réseau national d’enquêtes locales. Le média est aujourd’hui présent dans les villes de Lille, Toulouse, Nantes et Lyon, pour s’implanter, l’équipe de journalistes fondateurs ont lancé une campagne de crowdfunding.

Le média souhaite également offrir une place privilégiée à sa communauté de lecteurs au travers des débats et des évènements.

 

Une campagne de financement en cours

Comme de nombreux pure players de l’information, Médiacités a besoin de vérifier sa traction, que ce soit en terme de financement mais aussi en terme de lectorat. Les fondateurs ont donc choisi de lancer une campagne de crowdfunding depuis plus de deux semaines, le projet est à 65% de financement avec 279 contributeurs.

L’équipe souhaite récolter plus de 25 000 euros, ce budget sera destiné à financer les enquêtes locales et le développement du site https://www.mediacites.fr/ dans les quatre principales villes.

Si la campagne atteint le double du financement prévu, les fondateurs affichent une grande ambition, ils souhaiteraient developper le média dans d’autres villes comme Strasbourg, Nice, Bordeaux, Marseille, Rennes ou encore Montpellier.

Un modèle économique basée sur l’abonnement

Médiacités base son modèle économique sur l’abonnement avec deux offres pour les particuliers et une offre pour les professionnels. Pour être rentable le média devra compter plus de 3000 abonnés par Ville, ces revenus permettront d’assurer sa pérennité.

Cet abonnement ouvre les droits à 100% des enquêtes publiées par le média, l’offre mensuelle est en ce moment à 5 euros durant la période de crowdfunding.

Une équipe de journalistes fondateurs

L’équipe de Médiacités s’est constitué en grande partie d’ancien journalistes du services « Villes » de L’Express :

Jacques Trentesaux , ex rédacteur en chef à l’express, il dirigeait le service « Villes », soit plus de 300 éditions locales par an à superviser. Grand spécialiste du Nord de la France, sa région d’origine.

Sylvain Morvandiplômé de l’école de journalisme de Toulouse, il a travaillé pendant six ans pour les services Sociétés et Villes de L’Express jusqu’en 2016. Il collabore régulièrement avec les magazines We Demain et Fisheye

Manola Gardez dirige l’Alliance internationale de journalistes, une association qui œuvre pour l’éthique, la déontologie et la qualité de l’information. Elle est la seule non journalistes parmi les fondateurs.

Nicolas Barriquandancien correspondant au Vietnam (pour Libération, le Temps, le Soir), il a sillonné la France pendant six ans pour les éditions locales de L’Express.

Benjamin Peyrel a travaillé pendant 10 ans au service « Villes » de L’Express. Formé au datajournalisme au CFPJ (formation des professionnels du journalisme et de l’information).

Yves Adaken est journaliste depuis 1985, il a participé au lancement du 18h.com et a dirigé le site de l’Expansion pendant 12 ans, puis rédacteur en chef de lexpress.fr pendant 3 ans.

L’équipe s’est également étoffées de professionnels du digital et d’une force commerciale pour développer le projet médiatique.

Le média rassemble également un réseau de journalistes indépendants de Lille, Lyon, Toulouse et Nantes qui ont pour certains déjà signés des enquêtes pour Médiacités. Ces enquêtes pourraient donner des idées de sujets à certains journalistes pigistes présents dans les quatre villes couvertes par le Média pour contribuer à son évolution et son rayonnement.

 

Vous souhaitez commenter cet article ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *